Revêtement résine: peut-on parler d’étanchéité?

Un autre point technique: l’étanchéité. Une question récurrente interroge sur l’étanchéité d’un revêtement de sol réalisé en résine. Ainsi, un revêtement coulé en résine synthétique est-il étanche? Laisse-t-il passer l’eau? La vapeur d’eau? Peut-on parler d’une étanchéité? Focus sur ce point spécifique!

Qu’est ce qu’une étanchéité?

Définissons d’abord ce qu’est une étanchéité. Le dictionnaire avance l’explication suivante: « Caractère de ce qui est étanche, c’est-à-dire qui résiste à l’eau, qui ne laisse pas passer les liquides, imperméable ». Précisons tout de suite une différence importante entre une étanchéité et une imperméabilisation. La première ne laisse passer ni liquide ni gaz. Un revêtement étanche est totalement hermétique tandis que l’imperméabilisation permet le passage de gaz et vapeur. Par conséquent, cette dernière autorise une certaine respiration. On retrouve fréquemment ce terme pour les vêtements ou chaussures. Ainsi, l’eau ne rentre pas mais le vêtement laisse respirer le corps.

Si l’on revient aux revêtements de sol résine, l’expérience et l’étude montrent qu’un sol semi-épais classique en résine époxydique est totalement étanche. On parle ici d’un sol composé notamment d’un primaire pare-vapeur, d’une couche de masse ainsi que d’une couche de fermeture. Cependant, il n’est pas possible de parler d’une étanchéité à proprement dit.

Comment réaliser une étanchéité?

Dans le monde du bâtiment, le mot étanchéité fait souvent penser aux différentes couches de bitume et élastomères que l’on applique sur les toitures terrasses. Dans les revêtements de sol, deux moyens sont utilisés pour réaliser une étanchéité:

  • La mise en place de produits souples permet de créer une membrane flexible. Elle donne la possibilité d’encaisser de légères variations du sol. D’autres couches peuvent être appliquées sur cette membrane. Celles-ci peuvent ajouter un effet structuré, décoratif ou encore anti-dérapant.
  • La mise en œuvre d’une trame en fibres de verre. En effet, après application d’un primaire, la pose d’une armature en fibres de verre augmente la résistance du revêtement à la fissuration. Il s’agit là d’une sorte d’alliage mariant résistance mécanique de la résine à la souplesse de la fibre de verre.
Pose d’une trame en fibres de verre au sol

Il est donc possible de réaliser une étanchéité à l’aide d’un revêtement résine. Chacune de ces solutions techniques possède leurs avantages et inconvénients. Leur emploi se fera en fonction des contraintes d’utilisations de la zone. Le système comprenant la fibre de verre reste plus intéressant face à des agressions chimiques comme mécaniques. Ce complexe est régulièrement utilisé. On le retrouve sur des rétentions, cuves, bassins de stations d’épuration ou encore château d’eau. Son application au sol est également courante. La trame en fibres de verre réalise ainsi une étanchéité au sol. Cette trame est parfois employée dans un soucis de cohérence du support. En effet, elle permet de mettre un revêtement de sol résistant mieux à une légère fissuration éventuelle du sol.

Beaucoup de produits sont disponibles pour étancher convenablement les différents ouvrages. Les grands fournisseurs du bâtiment proposent des solutions à l’image de Sika pour n’en citer qu’un: https://fra.sika.com/content/france/main/fr/solutions_products/espace-produits/etancheite/etancheite.html

Etanchéité circulable

De plus, il est récemment apparu des revêtement qualifiés d’étanchéité circulable. Il est question ici de trafic intense comme peuvent en voir les cuisines collectives. Traditionnellement, leur étanchéité baissait leur résistance mécanique. Par conséquent, le sol se dégradait rapidement. En effet, l’étanchéité souple sous le revêtement abaissait sa durabilité. La réglementation en vigueur a donc évolué pour corriger le problème. C’est pourquoi quelques systèmes sont apparus, certifiés par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), afin de permettre d’obtenir des sols étanches et très résistants.

Chaque projet de revêtement de sol est unique et demande plus ou moins de critères: résistance mécanique, étanche…

La mise en place d’une trame en fibre de verre augmente l’épaisseur du revêtement. Par conséquent, il est généralement observé des sols dits épais. Retrouvez les différentes catégories de sols dans l’article dédié:

https://resineconseilexpertise.fr/differents-types-de-sol/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *