La préparation du support

La préparation du support, en l’occurrence du sol dans notre cas, est une étape primordiale et impérative. C’est elle qui, pour une grande partie, va assurer la bonne pérennité du revêtement dans le temps. Elle peut être réalisée de différentes manière en fonction des sols. Nous allons donc voir pourquoi faut-il insister sur cette étape ainsi les moyens d’y parvenir.

Pourquoi préparer le sol?

Comme vu dans l’introduction, la préparation du support rentre dans plus de 80% dans la bonne adhérence du revêtement dans le temps. Par conséquent, il s’agit d’y passer le temps nécessaire pour obtenir une surface saine. Une surface saine entraine un revêtement sain.

Les raisons de préparer sont multiples:

  • Le sol en place peut présenter des défauts dans son adhérence. Des tests d’arrachement et sonores sur la surface permettent de le déterminer. Pour retrouver une bonne adhérence et cohésion, une dépose de taille variable peut être obligatoire afin de recombler le sol au mortier de résine par exemple.
  • Qu’il soit neuf ou ancien, un sol béton est plus ou moins recouvert de poussières et impuretés qui obstruent ses pores. Or c’est dans ces pores que vient se fixer le primaire. Les corps gras (huiles, graisses…) sont également mauvais pour une bonne adhérence.
  • Sur des béton neuf, la laitance restante doit être retirée. Elle est un déchet du séchage du béton et n’offre pas toutes ses caractéristiques mécaniques.
  • Une préparation permet aussi de corriger les défauts de planéité ou aspérités et bosses que le sol peut présenter.
Un sol doit être débarrassé de toute pollution pour être recouvert

Comment le préparer?

Différentes façons de procéder existent: préparation mécanique, thermique ou encre chimique. Cependant, les procédés mécaniques sont aujourd’hui presque exclusivement utilisés. En effet, ils sont clairement plus efficaces et rapides que les deux autres. C’est pourquoi nous ne présenterons que celui-ci.

On retrouve principalement le grenaillage et le ponçage. Le grenaillage consiste à envoyer violemment des petites billes d’acier contre le sol. Cela détache un fin film de béton en surface comprenant les impuretés. Les grenailleuses existent en plusieurs tailles et sont très efficaces contre des sols durs. Il est le meilleur moyen de préparer un sol béton. Un des principaux fabricants propose une bonne cinématique de fonctionnement à voir:

Toutefois, le ponçage est très employé et efficace. Les ponceuses et surfaceuses sont munies de disques aux ergots comprenant des diamants. Ainsi, elles utilisent leur grand pouvoir abrasif pour retirer la pollution incrustée. Elles existent aussi de toutes tailles, de la portative à celle pesant plusieurs centaines de kilos et télécommandée. Tout comme les grenailleuses, elles doivent être raccordées directement à un aspirateur pour canaliser les poussières générées. Toutefois, il est recommandé de terminer la préparation par une bonne aspiration soignée de l’ensemble de la surface.

Enfin, il est également possible de raboter le support. Dans le cas de dépose d’un revêtement existant, d’un nivellement ou d’une remise à niveau, il peut être employé une raboteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *